24/11/2009

0056

J'ai senti comme un souffle dans ma nuque, un souffle glacé, morbide, ce qui m'a poussé à me retourner. Elle était là, me fixant avec ses yeux livides. Je l'ai vu me tendre la main, puis plus rien.
Ma main, je vois ma main. Je rêve, je sais que je dors et que je suis dans un rêve mais je vois ma main. Je peux la bouger, je regarde autour de moi et peux me balader où bon me semble. Essayez de faire une chose pareil en dormant. Le réveil n'en sera que plus étrange...

"Le Voyage à Ixtlan" de Carlos Castaneda, apporte à votre lecture et à votre vie quotidienne une dimension nouvelle des choses qui vous entourent. Très bon pour l'imagination, alimente les croyances les plus farfelus.

Pour ma part je l'ai lu il y a un petit moment maintenant, mais c'est le genre de récit qui vous reste, et que chaque chose de la vie courante vous y refait penser...

(Bouillon de culture)







Aucun commentaire: